Equipement

Les étapes à suivre pour refaire une salle de bain ?

Notre cœur de métier est la gestion de rénovations complètes de maisons ou d’appartements, mais nous pouvons également intervenir dans une seule pièce et c’est souvent le cas pour la salle de bain.

Qu’il s’agisse d’une rénovation à grande échelle ou non, le principe reste le même.

A lire en complément : Quelle aide pour changer baignoire en douche ?

Cela se décompose en plusieurs étapes :

1- Faire un inventaire

Tout d’abord, il faut tenir compte du fait que différents corps de métier devront intervenir pour la rénovation d’une salle de bain. C’est la seule pièce avec la cuisine qui réunit autant de parties prenantes (plombier, charpentier, carreleur, électricien et peintre).

A lire en complément : Pourquoi les prothèses auditives valent de l'or ?

Pour pouvoir établir un budget, il est nécessaire de revoir les différents points :

La conservation ou l’enlèvement de celui-ci ? Retirer la tuile existante pour en mettre une nouvelle n’est pas une étape obligatoire, vous pouvez très bien faire un bâton d’installation sur l’existant avec un simple nivellement (tenez compte du fait qu’il est certainement nécessaire de raboter les portes dans ce cas en raison de la différence de niveau du sol).

Si le sol est trop « endommagé », il faudra le déposer et une nouvelle chape sera ensuite coulée pour recevoir la pose du nouveau matériau.

Il est très courant que les salles de bains à rénover soient entièrement carrelées (chose très courante il y a quelques années). La tendance actuelle est d’alléger au maximum les murs en termes de matériaux. La faïence oui mais avec parcimonie !

Nous recommandons uniquement de carreler les murs en contact direct avec l’eau (douche et baignoire). Il existe également des enduits naturels qui peuvent remplacer les carreaux, le tadelakt ou le stuc, mais attention à la qualité des produits utilisés et à la pose qui nécessite une certaine maîtrise.

Pour les restes des murs, peinture acrylique. Les nouvelles peintures spéciales pour salle de bain évitent d’avoir recours à une peinture au glycérol qui est plus nocive en termes de COV (composés organiques volatils).

Après le travail d’expression intérieure Un diagnostic sera établi avec l’aide de notre plombier afin de quantifier le budget en fonction des besoins. En effet, cela dépendra de plusieurs critères.

L’aménagement actuel de la pièce est-il préservé (toutes les installations sanitaires restent au même endroit) ou doit-on réaménager l’espace (création d’une douche à l’italienne, incorporation d’un WC…) ?

Une fois cela établi, le plombier s’assurera que votre installation répond aux normes en vigueur et si ce n’est pas le cas, nous devrons planifier le remplacement de l’installation.

Veillez également à avoir une bonne ventilation dans la pièce afin d’éviter les moisissures, un système CMV peut être proposé ou une grille d’aération en partie supérieure et inférieure.

Souvent une position que vous ne pensez pas prendre en compte lorsque vous souhaitez refaire votre salle de bain.

Mais celui-ci est l’un des plus importants en termes de sécurité. En effet, lors des rénovations, nous devons dans la plupart des cas mettre l’électricité des salles d’eau aux normes, notamment lorsque le bien est destiné à la location.

L’électricien établira donc un devis afin que l’installation soit conforme aux normes.

Il sera également impliqué dans l’installation de spots que nous proposons dans la création de faux plafonds, ce qui est le cas dans 90% de nos projets.

2- Choix des matériaux

Notre valeur ajoutée est également d’accompagner nos clients dans le choix des matériaux.

Grâce à notre showroom Saint Germain à Laye, les clients peuvent venir voir les différents produits de nos fournisseurs (carrelage, parquet…). Il est également possible de les accompagner en magasin pour les conseiller.

Pour le choix des sols, tout est possible dans une salle de bain, même si le carrelage est en position 1, d’autres matériaux sont possibles (pvc, parquet, béton, ardoise…)

Comme mentionné ci-dessus, le revêtement des murs, c’est-à-dire par exemple, le positionnement de la faïence dépend du goût de chacun. Nous recommandons de ne carreler que les surfaces directement en contact avec l’eau. Cela permet d’alléger l’espace et également de mettre en valeur un joli décor (exemple sur les photos) donnant ainsi plus de caractère à la pièce.

Pour un côté très décoratif et si la ventilation de votre pièce est suffisante, la pose d’un papier peint est tout à fait possible contrairement aux idées reçues mais de préférence en vinyle ou en non-tissé (plus résistant car il est plus épais).

Les robinets constituent une étape importante car le choix est immense sur le marché. Faites donc attention à la qualité des matériaux, notamment en raison de la dureté de l’eau dans certaines régions qui nécessitera un équipement traité contre le calcaire.

Encore une fois, nous vous proposons différentes gammes de produits (pour tous les budgets).

Les nouveaux modèles disponibles aujourd’hui vous permettent de vous faire plaisir en termes de design avec des robinets en cuivre, en or et même en noir.

3- Choix du mobilier

Si vous avez déjà sélectionné votre « style » de mobilier dans ce cas, ce sera le point de départ de la décoration de la pièce, c’est-à-dire dans le choix des matériaux et surtout des nuances.

Si, par contre, vous n’avez aucune idée du modèle qui vous convient, nous vous aidons à vous projeter avec différents mood boards.

La complexité du choix du meuble réside dans le fait qu’il ne doit pas être trop imposant à l’œil mais qu’il doit conserver les côtés pratiques du rangement.

L’esthétique de certains modèles prime parfois sur son utilisation.

Établissez donc au préalable le nombre de rangements dont vous avez besoin, sachez si vous souhaitez poser des objets sur un plan de travail ou autour de l’évier par exemple, si l’achat d’une armoire de toilette vous sera utile (produit qui revient de plus en plus en raison de son côté pratique dans les petits espaces).

Vous souhaitez un lavabo encastré ou sur pied ?

La tendance actuelle est vers la récupération de meubles anciens qui trouvent une seconde vie dans les salles de bains.

Avec un joli bassin pour donner un effet très décoratif et très personnalisé à moindre coût.

4-Douche ou baignoires ?

Nous constatons une forte demande pour transformer d’anciennes baignoires en douches à l’italienne.

Aussi appelé walk-in c’est-à-dire répondant à la nécessité de ne pas différencier le sol de l’espace douche ou du moins très légèrement. Réponse également adaptée aux personnes à mobilité réduite.

Vérifiez toujours auprès du plombier en fonction de la position des drains et du siphon pour savoir si le plateau doit être relevé ou non.

La réalisation peut se faire à l’aide d’un plateau Wedi (panneau de construction en mousse de polystyrène extrudé rigide sans HCFC*) à carreler. Cette solution nous permet de choisir le revêtement du receveur, la même teinte que le sol par exemple en permettant une unité de matériaux. Un autre avantage est de lui donner le la forme que vous voulez !

Il existe un large choix de plateaux sur le marché (acrylique, céramique, acier émaillé, matériaux synthétiques), et ce dans de nombreuses teintes.

En ce qui concerne le choix du mur, les modèles proposés ont une épaisseur comprise entre 4 et 8 mm et doivent bénéficier d’un traitement anti-calcaire.

Souvent en aluminium brossé mais on voit de plus en plus de modèles « déco » apparaître soit sérigraphiés soit noirs imitant le style du verre.

Les murs fixes sont les plus adaptés aux douches à l’italienne.

Le choix de la baignoire dépendra de l’espace disponible dans la chambre, il ne doit pas être trop imposant. Nous recommandons souvent des baignoires asymétriques qui permettent de gagner de la place.

La tendance est aux baignoires autoportantes avec le retour du style rétro. Il faudra prévoir un budget un peu plus important pour ce type de modèle, ainsi que pour les robinets adaptés (sur pieds ou encastrés) mais l’effet décoratif est garanti !

Voici les différentes étapes à prendre en compte lorsque vous souhaitez rénover votre salle de bain.