Quelle aide financière pour maison de retraite ?

De nombreuses aides d’État sont disponibles pour permettre aux personnes âgées dépendantes d’être intégrées dans un établissement adapté, alors difficile à trouver leur chemin. Happy-in-Retirement fait le point pour vous. Il existe quatre types d’aide aux personnes âgées pour le placement en maison de retraite :

  • Allocation de logement personnalisée (APL)
  • Allocation d’autonomie personnalisée (APA)
  • Aide sociale pour l’hébergement (ASH)
  • Déductions fiscales

Allocation de logement personnalisée (APL)

Il existe un certain nombre de critères pour bénéficier de l’allocation personnalisée de logement (APL)  :

Lire également : Comment faire une demande de chambre universitaire ?

  • Il y a une condition de revenu qui dépend de la situation professionnelle du bénéficiaire
  • Le logement doit être la résidence principale du bénéficiaire
  • Pour le locataire, le logement ne peut pas appartenir à un ascendant (enfants, petits-enfants), à un descendant ou à un conjoint, partenaire ou partenaire cohabitant,
  • Vous devez être français ou être titulaire d’un permis de séjour valide.
  • Le logement doit être décent avec un minimum de confort (eau chaude, électricité, chauffage) et respecter les normes de santé, de sécurité et de superficie (au moins 9 m² pour une personne, 16 m² pour deux, puis 9 m² pour chaque personne supplémentaire)

Pour estimer vos droits, vous pouvez vous rendre sur le site de la CAF de votre région qui propose un simulateur en ligne.

Allocation d’autonomie personnalisée (APA)

L’allocation d’autonomie personnalisée permet de financer tout ou partie du taux de dépendance facturé par l’établissement dans lequel réside le bénéficiaire. Cela dépend des revenus du résident et des taux proposés par l’établissement, bien que ceux-ci ne varient que légèrement d’un établissement à l’autre. Pour en savoir plus sur le fonctionnement des taux dans les maisons de retraite, consultez notre page d’information sur les taux dans les maisons de retraite.

A voir aussi : Comment s'installer en tant que thérapeute ?

Réseaux sociaux aide à l’hébergement (ASH)

L’aide sociale au logement vise à éviter de rester chez soi pour des raisons financières. Il est donc exclusivement réservé à l’hébergement :

  • Dans une résidence indépendante telle qu’une résidence de service ou un foyer
  • Dans un EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes)
  • Dans un USLD (unité de soins de longue durée)

Pour que l’aide soit accordée, l’établissement doit disposer de places éligibles pour recevoir des bénéficiaires ASH.

Déductions fiscales

Vivre dans un établissement d’hébergement pour personnes âgées vous donne droit à des déductions fiscales. Ces déductions sont calculées sur la base des dépenses liées aux frais d’hébergement et d’un certain nombre de services offerts par ces établissements.

Trouvez un établissement