News

2100 brut en net : calculer son salaire en net mensuel (cadre et non cadre)

A la faveur d’un entretien d’embauche, les employeurs énoncent la plupart du temps le salaire brut à payer au salarié. Dans ce contexte, il est mieux pour le candidat de connaitre comment calculer son salaire net afin de savoir si cela lui convient. Cet article présente un cas pratique pour catégorie de travailleurs avec 2 100 € comme salaires brut.

Calcul du revenu annuel brut

Si les revenus horaires, quotidiens, hebdomadaires ou mensuels sont connus, alors le calcul du revenu annuel est facile. Il faut juste faire attention pour ne pas confondre le revenu brut au revenu net. Ainsi, il convient de multiplier le revenu horaire qui est de 13,85 € pour les non cadres, et 10,38 € pour les cadres par le nombre d’heures travaillées. Généralement, le temps de travail est de huit heures par jour, cinq jours par semaine et 50 semaines par an. Le temps de travail est alors de 2 000 heures par an.

A lire aussi : 10 activités amusantes à faire avec des seniors

Alors, pour trouver le revenu annuel, il faut multiplier le salaire horaire par 2000. Le résultat obtenu est le revenu brut annuel. Si le revenu est journalier, il faut le multiplier par le nombre des jours de travail. Partant de la même hypothèse que le travail a été pendant cinq jours par semaine et 50 semaines au cours de l’année, le revenu annuel est obtenu en multipliant le salaire journalier par 250.

Salaire annuel brut et salaire net

Le salaire brut annuel est le montant payé par l’entreprise. Cela ne tient pas compte de l’impôt sur le revenu des personnes physiques ou d’autres considérations. Le salaire brut n’est pas calculé, contrairement au salaire net. Il est négocié avec l’entreprise. Le salaire net est le montant total que reçoit le travailleur après toutes les retenues sociales.

A voir aussi : Comment faire pour arrêter un contrat CESU ?

Revenus annuels net pour un non cadre

Le revenu horaire est fixé à 13,85 €, soit une mensualité de 2100 euros. Pour trouver le revenu net que doit percevoir un non cadre, il faut appliquer à ce revenu un taux d’abattement de 23%. Ce taux représente les charges sociales. La somme obtenue est prélevée du salaire de base. En pratique, on a :

2 100 x 23 % = 483

2 100 – 483 = 1 617 €

Alors, le non cadre qui perçoit 2 100 € en salaire brut recevra 1 617 € comme salaire net, soit 19 464 € par an.

Revenus annuels net pour un cadre

Pour un cadre qui perçoit 2100 € brut, le taux qui lui est appliqué est différent. Il lui est appliqué un taux plus élevé que les non cadres soit 25 %. Ainsi, le salaire net et déterminé par le calcul suivant :

2 100 – (2 100 x 25 %) = 1 575 €

Le salarié cadre se retrouve donc avec 18 900 € comme revenu net annuel.

Détermination des impôts pour un salaire brut de 2 100 €

Pour un salaire de 2 100 €, l’impôt prélevé sur le revenu est de 115 €. Ensuite, la somme de la contribution sociale généralisée (CSG) de 193 € est prélevée. Pour la Contribution au Remboursement de la Dette Sociale (CRDS), 10,50 € sont déduites du salaire. Au total, sur 2 100 € de revenus brut, un impôt de 318 € sera soustraite. Après soustraction de l’impôt, le salarié non-cadre perçoit une somme mensuelle de 1 299 €. De même, le cadre reçoit comme salaire mensuel de 1 257 €.

Quelques flux de revenus à prendre en compte

Il y a des flux de revenus à considérer pour le calcul du salaire net :

Les revenus de placements

Le revenu annuel doit également refléter tout intérêt gagné ou l’argent gagné grâce aux investissements. Les comptes d’épargne qui versent des intérêts entrent également dans cette catégorie.

Sécurité sociale ou pensions

Tout argent reçu de la sécurité sociale ou d’une pension compte également comme une source de revenu. Il faut bien alors garder une trace de ce montant.

Aide sociale, invalidité

Si le gouvernement aide une personne à subvenir à ses besoins en raison d’un handicap ou d’une autre circonstance, cela compte également dans le revenu annuel total.

Pension alimentaire

Un tribunal peut ordonner des années de pension alimentaire. Dans ce cas, l’argent reçu est considéré comme faisant partie du revenu annuel. Cependant, si elle n’est pas ordonnée par le tribunal ou est ordonnée depuis moins de trois ans, elle n’est généralement pas prise en compte.

Les avantages fiscaux pour les travailleurs indépendants

Les travailleurs indépendants peuvent bénéficier de certains avantages fiscaux qui leur permettent de réduire leur charge fiscale. Ces avantages sont les suivants :

Tout ce qui est utilisé pour le fonctionnement du travailleur indépendant et qui ne peut pas être utilisé à des fins personnelles peut être considéré comme une dépense professionnelle. Cela inclut notamment l’achat d’équipement, la location d’espace de bureau et les frais de transport.

Les investissements effectués au cours de cette première année peuvent également être déduits. Il s’agit donc là encore d’un avantage fiscal intéressant.

En tant que travailleur indépendant, vous pouvez aussi bénéficier des dispositifs Madelin qui offrent des avantages fiscaux significatifs. Ces derniers permettent notamment de déduire certaines cotisations sociales ainsi que les cotisations versées dans le cadre de votre assurance santé complémentaire.

La meilleure chose à faire si vous êtes travailleur indépendant est sans aucun doute de contacter un expert-comptable pour vous aider à comprendre ces avantages fiscaux et à les utiliser de la meilleure façon possible.

Les différences de salaire net entre les différentes régions de France

Au-delà des différenciations selon la catégorie socioprofessionnelle, il existe aussi des disparités salariales importantes en fonction de la région dans laquelle vous travaillez. Les écarts de salaire entre certaines régions peuvent dépasser les 15 %.

Les régions où le salaire net est le plus élevé sont l’Île-de-France et la région PACA. Effectivement, ces dernières offrent un niveau de vie assez élevé comparé aux autres régions françaises grâce à leur dynamisme économique. Les postulants y cherchent souvent des emplois bien rémunérés pour pouvoir répondre aux attentes du marché immobilier.

À l’inverse, on retrouve plusieurs départements ruraux du nord-est ou encore certaines parties de la façade atlantique qui n’offrent pas une demande d’emploi suffisante ni un nombre important d’entreprises disposées à payer des salaires compétitifs. On peut citer, par exemple :

Il faut noter que malgré cette hiérarchisation géographique sur le montant effectif perçu en milliers d’euros mensuels nets (à poste similaire), chaque territoire dispose toutefois d’avantages spécifiques (environnementaux, conditions climatiques favorables, etc.) qu’il ne faudrait pas négliger au profit exclusif du critère financier.

Donc, pensez à bien travailler. Cela permettra non seulement d’assurer une rémunération financière satisfaisante, mais aussi un équilibre entre les aspects financiers et environnementaux pour une qualité de vie globale optimisée.

De quelle manière faut-il s’y prendre dans le but de passer du salaire brut en net ?

Vous désirez calculer votre salaire brut en net mais vous ne savez pas comment vous devez vous y prendre pour cela ? Alors vous avez atterri sur le bon article. En effet, vous allez devoir appliquer un calcul bien précis pour passer du brut au net. Mais ne vous faites pas de souci. Dans le cas où vous ne voudriez pas effectuer ces calculs par vos propres soins, mais que vous désirez pour cela passer par les services d’une plateforme en ligne experte dans ce domaine, alors vous allez découvrir avec exactitude votre salaire brut net

En premier lieu, vous allez devoir mentionner par exemple votre salaire horaire brut, si vous voulez connaître votre salaire horaire net. De même avec le salaire mensuel brut et le salaire annuel brut. Dès lors, le calculateur en ligne va vous donner le montant que vous cherchez sans la moindre marge d’erreur. Maintenant que vous avez pris connaissance de toutes ces informations, vous allez avoir la possibilité de faire le passage du brut au net sans commettre la moindre erreur.