Santé

5 conseils pour aider des parents âgés dépressifs

La dépression touche toutes les couches de la population et les séniors ne sont pas épargnés. Si vous avez une personne âgée qui souffre de ce mal, il est souvent difficile de l’aider à le surmonter. Voici donc 5 conseils à suivre pour aider un parent d’âge mûr qui souffre de la dépression.

Se montrer patient

Pour aider un parent âgé dépressif, montrez-vous patient avec ce dernier. Dans les faits, lorsqu’une personne souffre de la dépression, tout se passe au ralenti avec elle. Non seulement elle fait preuve de désinvolture, mais manque également d’enthousiasme.

Lire également : Fonctionnement monte-escalier debout : conseils et astuces d'utilisation

Il n’est donc pas bien vu que vous vous sentiez déçu après une série d’initiative pour la distraire. Vous devez en réalité montrer à votre parent dépressif qu’il est toujours capable de beaucoup de choses même si cela vous prend assez de temps.

Être attentif à ses besoins

Une autre approche à suivre comme pour aider des parents âgés dépressifs est d’être à l’écoute de ces derniers. En réalité, il est constaté qu’une personne âgée dépressive a tendance à beaucoup parler à des moments donnés.

A voir aussi : Alternatives aux implants dentaires : options et considérations

Dans son discours, cette dernière cherche à ressasser les faits sur son passé et à toujours émettre le même discours narratif. Cela fait que vous trouvez ses propos non seulement ennuyeux, mais moins intéressants pour être écouté. Il est donc conseillé de rester attentif à ses propos. Cette façon de faire lui permet de se sentir valoriser.

Éviter de trouver des solutions à ses problèmes

conseils pour aider un parent âgé dépressifUne autre façon d’aider une personne dépressive est d’éviter d’essayer de trouver solution à ses problèmes. Sachez que la seule façon de l’aider est de l’amener à trouver lui-même à relever le défi. Pour cela, faites-la parler. Le fait de ressortir oralement ce qui la chagrine peut profondément la soulager et l’amener à se sentir encore mieux.

Solliciter l’expertise des professionnels

Le professionnel est mieux placé pour aider une personne âgée dépressive. Ce dernier a des compétences et des aptitudes nécessaires pour savoir quel suivi convient à votre parent malade. C’est d’ailleurs l’option la mieux recommandée, car la dépression est maladie qui requiert une prise en charge sérieuse.

Il est par ailleurs recommandé d’avoir quelques notions de base sur le comportement à adopter en face d’une personne dépressive. Pour cela, vous pouvez prendre conseil auprès du professionnel en charge de votre parent.

Lui faire accepter la réalité

Un parent âgé dépressif a tendance à se priver du monde extérieur. Ce dernier se sent inutile et aime rester seul dans son coin. Ce comportement ne fait qu’aggraver son état. Pour donc l’aider, vous devez lui montrer qu’il vit en organisant des balades les week-ends. Cela lui fera à coup sûr du bien et c’est également l’occasion pour lui de se débarrasser des émotions négatives.