News

Comment se débarrasser des acouphènes ?

Les acouphènes correspondent à des bruits anormaux perçus dans les oreilles qui constituent les principaux symptômes des affections des oreilles. Ils peuvent être causés par une exposition à des sons forts ou par une maladie sous-jacente. À long terme, ces bruits gênants peuvent provoquer une perte de l’audition. Voici comment vous pouvez vous débarrasser des acouphènes.

Présentation des acouphènes

Les acouphènes sont des bruits qui se déclinent notamment en sifflements, bourdonnements, grésillements que l’on entend. On peut les entendre dans une oreille ou les deux parfois. Ils peuvent se manifester en permanence ou non et donnent lui à une perte auditive.

A lire aussi : Les meilleures destinations de voyage pour les seniors : conseils et recommandations

En effet, cette sensation auditive anormale peut-être causée par un certain nombre d’éléments. Cela peut être dû au vieillissement de l’oreille. Il n’est pas rare de voir les personnes âgées perdre petit à petit l’usage de certains organes.

La pratique d’une profession impliquant une exposition régulière aux bruits, les effets secondaires d’une maladie en sont aussi des raisons. Retenez que les causes à l’origine de ce mal sont multiples, mais heureusement qu’il existe des astuces pour les éliminer.

A lire aussi : Résiliation : résilier sa mutuelle santé Viasanté Mutuelle

Consulter un médecin

Pour se débarrasser des acouphènes, vous pouvez vous faire consulter par un médecin. En effet, lorsque vous verrez ce professionnel, il va vous poser une série de questions. Elles auront trait à votre environnement quotidien, votre état de santé actuel et les traitements suivis actuellement.

Le médecin sera à la recherche des antécédents, des facteurs déclenchants. Il s’intéresse aussi à la façon dont les acouphènes sont survenus (soudainement ou brusquement). Vos réponses lui permettront de poser un diagnostic et de vous proposer par la suite un traitement. Évidemment, ce médecin ORL va examiner l’oreille ou les deux si elles sont toutes affectées.

Vous pouvez faire un test auditif, un peu comme chez les ophtalmologues où on lit. Compte tenu de la nature et du degré de vos acouphènes, il peut vous faire passer des examens supplémentaires. Enfin, vous allez bénéficier d’un traitement soit par perfusion ou d’une psychothérapie. Un traitement par des activités de relaxation ou une oxygénothérapie peut être : sollicitée.

Arrêter la prise certains médicaments et améliorer son hygiène de vie

Une autre façon de venir à bout des acouphènes est de prendre soin de soi. Cela implique de ne plus utiliser certains médicaments et d’améliorer votre hygiène de vie. L’arrêt de ces médicaments se fait sous le contrôle d’un médecin et non en partant d’une simple décision.

Si on vous la recommande c’est parce que parfois les acouphènes sont : provoqués par la prise de certains médicaments. Une tension artérielle trop montée ou vraiment basse n’est pas bien. Il est donc important de vivre dans un environnement sain, loin du stress, des émotions vives, du bruit et tout facteur déclenchant.

Entourez-vous de personnes qui vous aideront à passer de meilleures journées, écoutez des sons agréables comme ceux de la nature. L’idée c’est de se donner les moyens d’être détendu le plus longtemps possible sans aucune gêne.

Recourir aux solutions de grand-mère

Premièrement, il est : conseillé de consommer de l’ail et du romarin, deux ingrédients qu’on retrouve dans nos cuisines. En effet, ils sont réputés pour leurs effets sur la circulation sanguine. Comme dit en amont, une pression artérielle trop élevée peut provoquer des acouphènes. L’ail cru et le romarin sont des vraiment efficaces et permettent de la réguler.

Ensuite, viennent les huiles essentielles dont les bénéfices ne sont plus à prouver. Ces huiles interviennent dans beaucoup de situations comme celles-ci. Elles vont soulager les acouphènes et vous aider à retrouver progressivement votre état normal. Enfin, le HE d’hélichryse italienne, de marjolaine vous aideront aussi à les supporter.

Utiliser des thérapies sonores

Une autre méthode pour lutter contre les acouphènes est d’utiliser des thérapies sonores. Cette alternative consiste à utiliser des sons pour diminuer la perception de ces bruits anormaux. Dans cette catégorie, on peut citer le port d’appareils auditifs spécialement conçus pour masquer les acouphènes. Il existe aussi des applications mobiles qui proposent des sons personnalisables, permettant ainsi aux utilisateurs de créer leur propre mélodie en fonction de leurs préférences en matière de tonalité et de fréquence.

D’autres thérapies sonores peuvent être envisagées, comme par exemple la thérapie Tinnitus Retraining (TRT). Cette technique a été développée dans les années 1980 afin d’aider les personnes souffrant d’acouphènes à mieux gérer leur condition. Le principe repose sur l’utilisation de sons neutres qui vont aider le patient à rééduquer son cerveau et apprendre à ignorer progressivement ses acouphènes.

La musicothérapie peut aussi être un moyen efficace pour soulager les personnes atteintes d’acouphènes. Elle consiste à écouter une musique relaxante et apaisante pendant plusieurs minutes voire plusieurs heures par jour, selon la tolérance du patient.

Il est primordial que le patient prenne en compte sa situation personnelle et qu’il n’hésite pas à consulter un spécialiste au besoin afin de trouver la meilleure prise en charge possible.

Adopter une thérapie comportementale et cognitive (TCC)

En plus des thérapies sonores, une thérapie comportementale et cognitive (TCC) peut aider à réduire la perception des acouphènes. Cette méthode de traitement consiste en un accompagnement psychologique qui vise à modifier les pensées et les comportements associés à cette nuisance auditive.

Le but de la TCC est d’apprendre au patient à mieux gérer ses émotions liées aux acouphènes pour ainsi diminuer leur impact sur sa vie quotidienne. Cette technique permet aussi d’adapter le comportement du patient face aux bruits parasites en utilisant des techniques de relaxation ou de distraction.

Les séances peuvent être individuelles ou en groupe, dispensées par un professionnel formé à ces techniques. Le nombre de séances nécessaires varie selon chaque cas et dépendra notamment du niveau d’anxiété ressenti par le patient.

La TCC peut s’avérer efficace chez certains patients souffrant d’acouphènes, mais vous devez avoir recours à des traitements médicamenteux adaptés. Il est primordial de vous entretenir avec votre médecin généraliste afin qu’il puisse vous orienter vers un spécialiste ORL ou vers un centre spécialisé dans la prise en charge des troubles auditifs tels que l’hôpital Georges Pompidou situé dans le 15ème arrondissement parisien.