Santé

Les aides à domicile et leurs avantages

grayscale photo of woman in sweater smiling

L’âge et le handicap rendent vulnérables certaines personnes. Elles n’arrivent plus à réaliser les actes essentiels de leur vie quotidienne. Pour les soulager, les assister et les accompagner, il existe des aides spécialement pour eux : les aides à domicile. De quoi regorgent ces aides à domicile et quels sont leurs avantages ? Plus de détails à travers cet article.

Quelles sont les différentes aides à domicile ?

Les aides à domicile concernent principalement l’entretien du logement et du linge, l’aide au lever, l’aide à la toilette et l’aide au coucher. Elles concernent aussi l’aide aux courses, la préparation des repas et la prise des repas.

A voir aussi : Crossway : le logiciel de santé

Par ailleurs, les aides à domicile peuvent accompagner les personnes âgées ou handicapées lors de sorties et réaliser des activités de loisirs avec elles. Tout cela leur permet de maintenir une vie sociale.

Certains services d’aide à domicile proposent des prestations de téléassistance et de portage de repas à domicile. D’autres aussi proposent des prestations ne relevant pas des actes essentiels de la vie quotidienne, mais qui néanmoins facilitent la vie. Ce sont entre autres les petits travaux de bricolage et le jardinage.

A découvrir également : Fonctionnement monte-escalier debout : conseils et astuces d'utilisation

Quels sont les avantages des aides à domicile ?

Les aides à domicile sont très avantageuses que ce soit pour les personnes âgées ou pour les personnes handicapées. Ces avantages vont du maintien à domicile à la polyvalence des formules en passant par le bénéfice des aides financières.

Le maintien dans le domicile

La plupart du temps, le maintien à domicile résulte d’une demande des personnes âgées. Ces derniers souhaitent souvent rester le plus longtemps possible dans leur domicile puisqu’ils y ont des souvenirs. Le départ de leur domicile constitue pour eux une étape irréversible lorsqu’elle sera franchie. Il est nettement plus confortable de rester vivre chez soi et cela représente le tout premier avantage des aides à domicile.

La liberté du choix des services

En matière d’aides à domicile, chacun peut choisir les services qu’il veut. Une personne âgée peut ainsi juste demander un portage de repas si elle ne souhaite pas cuisiner elle-même. Si elle a des difficultés pour mettre ses chaussettes, elle pourra simplement demander une aide pour l’habillement.

Cette liberté du choix des services appelle aussi à la notion d’accompagnement personnalisé. Chaque personne étant différente, certaines auront besoin d’une aide pour la cuisine pendant que d’autres en auront besoin pour du nettoyage ou du repassage. De façon concrète, le métier d’aide à domicile peut avoir mille facettes aussi différentes les unes que les autres.

Il est capital d’évoquer le fait que l’accompagnement peut également être affectif et psychologique. Comme nous le savons tous, les personnes âgées et handicapées ont souvent du mal à vivre seules. Il ne faut pas oublier que les personnes âgées sont l’une des couches les plus touchées par la dépression et les angoisses. Pour cela, l’accompagnement peut aussi s’avérer être très utile.

En effet, les aides à domicile sont des personnes formées afin de venir en aide aux personnes vulnérables et leur permettre de vivre idéalement. De façon directe ou indirecte, vous aurez compris que le but est d’éviter que ces personnes soient gardées dans un EHPAD ou dans un hôpital.

Le bénéfice des aides financières

Un autre avantage des aides à domicile est le bénéfice des aides financières. Plusieurs aides financières permettent une réduction du coût des aides à domicile. Il y’a premièrement les crédits d’impôt pouvant prendre en charge 50 % du coût total des aides dans la limite de 6000 euros par an. Par la suite, il y a l’Aide Personnalisée d’Autonomie (APA) calculée en fonction du degré d’autonomie de votre proche et de ses revenus.

La polyvalence des formules

Dans le monde de l’aide à domicile, tout est possible. Il a été dit plus haut que cela pouvait éviter l’installation dans un EHPAD. C’est le cas de façon concrète, mais ces personnes peuvent aussi choisir d’avoir recours à de l’Hospitalisation à Domicile (HAD). Les personnes âgées souhaitant rester chez elles quoiqu’il arrive, tout est possible et l’accompagnement prend des visages très différents selon les personnes.

Grâce à des entreprises aussi différentes les unes que les autres, il est possible de choisir une formule adaptée à la personne. Elle est fonction de ses envies et besoins, car l’avis de la personne est toujours au centre des débats.

Comment trouver des aides à domicile qualifiées ?

Pour trouver une aide à domicile qualifiée et compétente, il existe plusieurs méthodes. Voici quelques-unes d’entre elles :

En passant par un organisme spécialisé, vous avez la garantie que l’aide à domicile a été formée pour répondre aux besoins spécifiques de chaque client, qu’elle est diplômée et qu’elle dispose d’une expérience significative dans le domaine.

Il peut aussi être intéressant de demander autour de soi. En effet, les proches ou les voisins peuvent avoir eu recours à une aide à domicile efficace et compétente.

Les plateformes en ligne permettent aussi de trouver des candidats avec des profils variés, mais attention : il est indispensable de bien vérifier leurs références ainsi que leur expérience avant toute embauche.

Les réseaux sociaux peuvent aussi être utilisés pour chercher une aide domiciliaire • on y trouve souvent un grand nombre d’annonces publiées par ceux qui sont aptes pour ce type d’emploi.

Toutefois, quel que soit le choix fait pour trouver votre aide à domicile idéale, n’hésitez pas à lui poser toutes vos questions afin de vous assurer qu’elle possède bien les qualifications requises ainsi que l’expérience nécessaire pour accomplir vos tâches quotidiennes avec succès !

Les facteurs à considérer lors du choix d’une aide à domicile

Lorsque vous cherchez une aide à domicile, pensez à bien prendre en compte plusieurs facteurs avant de faire votre choix final. Voici quelques éléments à considérer :

Il est crucial que l’aide à domicile soit qualifiée pour le poste qu’elle occupe ainsi qu’elle possède une expérience significative dans ce domaine. Par exemple, si vous avez besoin d’une aide pour s’occuper d’un membre âgé de la famille souffrant de démence, alors rechercher quelqu’un qui a déjà travaillé avec des patients atteints de cette maladie pourrait être judicieux.

N’hésitez pas à demander des références aux candidats potentiels • cela peut donner un aperçu précieux sur leur comportement professionnel et leurs capacités. Vous pouvez aussi consulter les avis ou témoignages publiés par les clients précédents afin d’en savoir plus sur les services proposés.

Lorsque vous choisissez une aide domiciliaire, il est nécessaire que celle-ci soit disponible aux heures qui conviennent le mieux pour vos besoins spécifiques. Si vous travaillez pendant la journée, il serait préférable de trouver quelqu’un capable d’intervenir durant ces horaires-là.

Il est nécessaire aussi de se renseigner sur le coût du service offert par chaque prestataire potentiel • cela dépendra souvent des compétences et du niveau d’expérience du candidat ainsi que des tâches requises (courses personnelles ou ménage). Pensez bien sûr à comparer les prix et choisir la meilleure offre.

Pensez à bien prendre en compte aussi la personnalité de votre aide à domicile car elle sera amenée à partager votre vie quotidienne. Il faut que vous puissiez trouver une personne avec qui vous avez un bon feeling ainsi qu’une relation professionnelle stable et durable.

En suivant ces principaux critères, vous pouvez être sûr(e) de trouver l’aide domiciliaire idéale pour répondre à vos besoins spécifiques !

Les coûts et les financements des aides à domicile

Les aides à domicile peuvent représenter un coût important pour les familles, cependant il existe plusieurs solutions et financements possibles qui peuvent alléger la facture.

Dans certains cas, l’État peut verser une allocation personnalisée d’autonomie (APA) ou une prestation de compensation du handicap (PCH) afin de couvrir tout ou partie des frais d’aide à domicile. Ces aides sont accordées sous conditions et dépendent notamment des revenus du bénéficiaire ainsi que de son niveau d’autonomie.

Lorsque ces subventions ne suffisent pas à couvrir le coût total des services requis, il est possible de recourir aussi aux crédits d’impôt ou au chèque emploi service universel (CESU).

Le CESU permet aux particuliers employeurs de payer leur aide à domicile en toute simplicité. Il sert aussi comme titre exonéré fiscalement sur lequel vous pouvez gagner jusqu’à 50% sur les charges sociales liées au salaire payé :

• Dans la limite annuelle fixée par l’administration fiscale (12 000 €), vous êtes remboursés directement par le trésor public.
• Vous disposez aussi d’une réduction sur votre imposition équivalente à 50% des dépenses engagées avec un plafond fixé selon votre situation familiale : célibataire / couple sans enfant / couple avec enfants.

Cette solution est très pratique car elle permettrait non seulement aux personnes âgées ou en situation de handicap, mais aussi aux travailleurs occupés de bénéficier des services d’aide à domicile sans se soucier des tâches administratives.

Mais peu importe la solution que vous choisissez, il faut garder en tête que le coût varie selon les cas. Les tarifs et frais dépendent du type d’activités demandées ainsi que du lieu où se situe l’aide à domicile. Il faut bien comparer les offres disponibles et choisir celle qui convient le mieux à votre budget tout en garantissant un service de qualité pour votre proche.

Les changements à prévoir dans l’aide à domicile après la pandémie de COVID-19

La pandémie de COVID-19 a eu un impact considérable sur la vie des personnes âgées et vulnérables, particulièrement celles qui ont besoin d’une aide à domicile. Les mesures sanitaires imposées ont changé la façon dont les aides à domicile travaillent, mais aussi le type de services qu’elles peuvent offrir.

Les changements qui ont été apportés pendant cette période sont nombreux : port du masque obligatoire pour les aides à domicile, limitation des contacts avec l’extérieur, désinfection minutieuse des lieux de travail… Ces mesures sont nécessaires pour protéger les bénéficiaires ainsi que leur entourage contre le virus.

Ces limitations peuvent aussi avoir un impact négatif sur la qualité des services fournis aux personnes aidées. Effectivement, certains types d’aides requièrent une certaine proximité physique ou même un contact direct entre l’aide et son bénéficiaire, comme l’aide à la toilette ou encore au lever/coucher. La distanciation sociale peut donc rendre difficile, voire impossible, certains types d’interventions.

Le confinement a souvent engendré une situation complexe pour les personnes âgées isolées : elles étaient limitées dans leurs déplacements et parfois privées de visites familiales, ce qui a accentué leur sentiment de solitude et/ou dépendance affective. C’est pourquoi les aides à domicile doivent être formées non seulement sur comment se protéger contre le virus, mais aussi sur comment aider leurs bénéficiaires à faire face psychologiquement durant cette période difficile.

La pandémie a aussi permis de faire évoluer certains aspects de l’aide à domicile. Elle a notamment encouragé les aides à domicile et les personnes âgées à utiliser des outils numériques pour communiquer plus facilement entre eux. Les visites virtuelles avec la famille ont ainsi pu être organisées, permettant aux bénéficiaires de se sentir moins isolés.

Vous devez prendre en compte les changements qui s’imposent dans le secteur d’aide à domicile en cette période post-pandémique. Nous devrons continuer à prendre en compte toutes ces mesures pour garantir un service de qualité tout en protégeant nos proches contre le virus.

Malgré que la pandémie ait forcé une adaptation rapide du personnel soignant auprès des patients, elle a aussi permis l’émergence d’une nouvelle façon d’appréhender les services rendus chez soi grâce aux outils numériques dont dispose notre société moderne.